Par tél :  07 68 03 47 20     /   lehaimhandicap@gmail.com /  125 Avenue Ledru Rollin - 75011 Paris

© 2017 LeHaim Handicap

Qui sommes nous ?

                « Avoir un handicap dans sa vie ne doit pas empêcher de vivre sa vie ! »

L’association LéHAÏM Handicap a été créée en janvier 2017, mais la présidente propose des activités à titre personnel depuis septembre 2013.

Notre siège social a été déclaré à Paris 11ème. Le siège administratif est déclaré au domicile de la fondatrice, dans le val de Marne.

 

Les activités ont lieu principalement le dimanche après-midi. Elles ont pour objectifs l’autonomie dans la communication, dans les transports en commun et une construction de vie sociale.

 

Notre public est composé d’adolescents et adultes en situation de handicap âgés de 15 à 60 ans.

Le type de handicap accueilli est hétérogène : retards cognitifs, troubles du comportement, handicap mental, handicap psychique, déficients visuels, et quand cela est possible handicap moteur.

 

En 2013, notre public était composé essentiellement d’une quinzaine d’adolescents.

En 2018, ce sont 50 à 70 usagers qui participent à nos activités.

 

Les « Loulous » (c’est le nom qu’ils se sont choisis) viennent de toute l’Ile de France.

Certains n’ont aucune prise en charge la semaine, d’autres fréquentent les établissements spécifiques de type ESAT, IMPRO, Foyer de Vie, Hôpitaux de Jour, CAJ, IME…

 

 

Nous proposons à nos adhérents de faire changer le regard sur eux-mêmes.

Ce regard qui leur donne une image d’eux même, fausse et altérée.

Ce dénigrement qui pousse la personne handicapée à l’isolement, même au sein de sa propre famille.

 

Aucune personne handicapée ne ressemble à une autre. Le handicap peut être multiple et se doit d’être complémentaire de l’autre pour qu’une relation soit possible.

On pourra réinventer sa relation à l’autre en s’appuyant sur des éléments essentiels de communication entre des personnes dont c’est une difficulté majeure.

Quand il ne nous est pas donné les moyens de communiquer verbalement ou par écrit avec l'autre on doit trouver un chemin, on doit réinventer une manière de s'exprimer, de communiquer avec les autres.

 

Comment communiquer avec l’autre et puis parler de quoi ?

Il faut avoir des choses à raconter que ce soit avec sa langue ou des gestes !

-          Parler de ce qu’ils ont pu voir à la télévision ? ils passent des heures devant sans vraiment la regarder ou la comprendre.

-          Parler du dernier film qu’ils ont vu au cinéma ? la phobie des salles obscures a eu raison de la patience des parents.

-          Parler de la dernière exposition visitée ? il faut trouver des courageux pour les y conduire !

-          Parler du dernier livre qu’ils ont lu ? oups !! c’est quoi un livre ???

-          Parler du dernier monument qu’ils ont visité ? houlà !! marcher au milieu des touristes leur donne des sueurs froides !

 

Ces difficultés de communication sont prises en considération dans le projet LéHAÏM Handicap

Nos activités nombreuses et variées tendent à transmettre l’envie de vivre aux personnes isolées à cause de leur handicap. Elles permettent de s’y faire des amis avec qui communiquer, échanger, partager et avec qui sortir.

 

Au fur et à mesure des sorties, les jeunes commençaient à s’échanger leur numéro de téléphone, et ainsi ils pouvaient se téléphoner le soir ou le week-end.

Cette mise en avant de leurs capacités à vouloir vivre comme les jeunes de leur âge, leur a permis de marcher la tête haute avec un large sourire. Le regard porté sur soi était différent, même la relation avec leurs parents et les membres de leur famille s’est améliorée. Les jeunes handicapés se sentaient soutenus et accompagnés vers leur avenir.

 

LéHAÏM Handicap stimule les usagers en situation de handicap à devenir acteurs du projet et pas uniquement consommateurs.

 

Tout adhérent à l’association est électeur et éligible au conseil d’Administration.

Les assemblées générales sont adaptées en fonction de notre public.

On s’informe, on se forme, on propose, on apprend à exprimer des souhaits et on ose dire ce qui nous plaît et ce qui nous déplaît.

 

Nous attachons une grande importance à confier des tâches de bénévolat à nos usagers. Après une période de formation et d’adaptation, ils intègrent, sils le souhaitent, le groupe officiel des bénévoles.

 

Nous mettons en place un accompagnement collectif et individuel si nécessaire, à l’aide de tous les outils de nouvelles technologies possibles à notre disposition, pour les aider à parfaire leur autonomie dans leur vie sociale et dans la communication avec autrui.

 

LéHAÏM Handicap propose un soutien moral, social et matériel si besoin

·         Accepter de vivre avec ses capacités et non ses incapacités

·         Apprendre à éviter le rejet et l’isolement

·         Choisir d’avoir une vie sociale

·         Devenir autonome ou le moins dépendant possible

·         Permettre à la société de porter un autre regard sur le handicap

·         Réconcilier des parents avec leur enfant perçu comme un échec

·         Mobiliser de jeunes bénévoles

 

L'adhésion annuelle nominative de 26€ est accessible à tous

les participants en situation de handicap doivent être adhérents.