Par tél :  07 68 03 47 20     /   lehaimhandicap@gmail.com /  125 Avenue Ledru Rollin - 75011 Paris

© 2017 LeHaim Handicap

C/ COMMUNICATIONS ET PARTAGES

Pour atteindre nos objectifs nous proposons à nos usagers et leur famille d’apprendre à utiliser les NTIC (nouvelles technologies de l’information et de la communication).

 

En effet, l’utilisation de smartphones, tablettes, ordinateurs ainsi que certaines applications de réseaux sociaux nous sont nécessaires pour communiquer entre nous et avec les autres.

 

Les établissements spécialisés traitent les troubles et les apprentissages professionnels.

Certains y prodiguent aujourd’hui des ateliers informatiques. Si ces ateliers peuvent permettre l’utilisation d’une souris, comment allumer et éteindre un ordinateur, ces ateliers seront surtout bénéfiques à celles et ceux qui savent déjà lire et écrire.

 

Or quand une personne handicapée est dans l’incapacité de lire ou écrire et qu’en plus elle a des problèmes de diction, (donc voix difficilement compréhensible par des logiciels ou applications utilisant la reconnaissance vocale par exemple),

 

-          A quoi lui servirait un ordinateur si elle n’a pas les logiciels adaptés à ses difficultés et leurs

            formations spécifiques pour son utilisation ?

-          A quoi lui servirait un smartphone si elle n’a pas d’amis avec qui communiquer ?

-          Comment faire des recherches sur internet si elle ne sait pas exprimer des souhaits ?

 

 

A LéHAÏM Handicap, nous accompagnons nos usagers à l’apprentissage de l’utilisation d’un smartphone. Ainsi, ils peuvent avoir des échanges téléphoniques avec des amis, et aussi pouvoir se déplacer.

 

Nous utilisons principalement les applications WhatsApp, Facebook et Google Maps.

 

Tous nos usagers n’ont pas les moyens financiers d’avoir un smartphone et utilisent un simple téléphone.

Tous nos usagers n’ont pas les moyens ou les bons conseils dans le choix de leur forfait.

 

Or, le smartphone avec un forfait internet devient un outil indispensable pour une personne handicapée dépendante ! le smartphone peut lui permettre de prendre goût à une liberté de mouvements et devenir autonome dans les transports en commun.

 

En effet,

Avoir un téléphone sur soi et savoir l’utiliser permet de parfaire son autonomie et de sortir de son isolement

 

L’utilisation d’un téléphone rassure l’usager car il peut être joignable à tout moment et de pouvoir appeler à l’aide si besoin.

 

Les personnes autistes, bipolaires, psychotiques, dyslexiques, ou ayant un retard cognitif avec méconnaissance de la lecture ou de l’écriture, ayant des troubles d’élocutions éprouvent une grande difficulté au contact humain.

 

Le contact par smartphone associé à l’application de WhatsApp permet la prise de contact avec l’autre. Pour ensuite pouvoir se rencontrer visuellement.

 

 

Avec l’aide des bénévoles stimulateurs de LéHAÏM Handicap, nous avons pu former de nombreux loulous à l’utilisation d’un téléphone portable ou smartphone. Comment enregistrer un contact, enregistrer un message pour sa messagerie, effacer au fur et mesure les messages pour ne pas encombrer son appareil, sauvegarder sur une carte SD les photos ou vidéos que l’on veut garder. Effacer une discussion de groupe….

 

 

Comment communique-t-on au sein de LEHAIM HANDICAP ?  ET AVEC QUI ?

Nous avons 4 groupes WhatsApp dont un pour nos usagers.

Ils l’ont appelé « LéHAÏM : Loulous : Amis »

 

Si certains loulous savent lire et écrire, d’autres ont de gros problèmes d’élocution ou sont tout simplement très réservés ou très excités.

On peut y mettre des photos, des blagues, des vidéos, se dire bonjour, bonne journée ou bonne nuit.   On peut y raconter un peu sa vie. Se souhaiter bonne chance. Y chanter une chanson. S’échanger des informations…

On peut y briser le silence. On peut même y apprendre à se chamailler.

On peut y trouver du réconfort, des encouragements et des félicitations des copains.

 

Il n’y a que la présidente de l’association qui figure dans ce groupe réservé exclusivement aux loulous.

Ainsi elle les informe de nos activités et veille au respect des règles de bonne conduite et stimule les loulous dans des échanges vocaux.

  

 

Nous constatons régulièrement les progrès dans les échanges et dans les messages vocaux laissés par les loulous ayant de gros problèmes d’élocution.

 

-          Et si on se donnait rendez-vous Maintenant ?

-           

LéHAÏM Handicap ayant travaillé l’autonomie dans les transports en commun avec les loulous, certains proposent le dimanche matin dès le réveil une sortie à faire (sans LéHaïm) aux copains.

On les aide à choisir un lieu de sortie peu coûteux ou gratuit, on les aide grâce à l’utilisation de Google Maps à organiser le lieux et l’horaire du rendez-vous, et voilà que les uns après les autres répondent oui ou non. C’est ainsi qu’ils arrivent à se rencontrer le dimanche ou les jours fériés même quand il n’y a pas d’activités officielle.

Ils savent que la présidente est sur leur groupe et qu’elle peut donc « les accompagner » de loin et leur venir en aide en cas de problème.

 

Ayant un groupe WhatsApp avec les familles, on informe les parents et les tuteurs de ce qui s’organise sur le groupe des loulous.

 

Le groupe WhatsApp des Familles LéHAÏM Handicap nous permet d’échanger toutes types d’informations liées aux activités de notre association et toutes informations utiles à partager pour améliorer le quotidien des loulous et de leurs familles.

Il permet également des discussions entre personnes qui partagent les mêmes inquiétudes et les mêmes joies. Nous y diffusons les photos et vidéos de nos loulous lors des activités. Les parents n’étant plus présents aux activités après le 3ème essai, cela permet à chacun et chacune de voir son enfant s’amuser et évoluer avec ses amis.

Sur ce groupe, on y fait des remarques, on y émet des souhaits, on y partage des sentiments.

 

 

 

       FACEBOOK    –   MESSENGER                

                                                                                  

Nous avons une page et un groupe LéHaïm Handicap sur facebook.

Plusieurs loulous ont créé un compte Facebook, et sont membres de la page ou groupe de l’association.

Une formation sur le sujet a eu lieu lors des activités. Et un rappel des règles d’utilisation de Facebook est fait sur le groupe WhatsApp.

De temps en temps, nous inspectons les profils des loulous afin de vérifier leur liste d’amis. Il est arrivé qu’ils acceptaient des amis qu’ils ne connaissaient pas du tout. De plus, comme certains d’entre eux fréquentent des établissements spécialisés, il arrivait qu’ils acceptent un ami de leur établissement sans vérifier au préalable les amis de cet ami. Ils ne savaient pas non plus qu’ils pouvaient faire une restriction de leur publication.

Quand des suspicions se font sentir, nous en avertissons la famille pour qu’elle les aide à mieux gérer leur compte Facebook. On leur parle des dangers liés aux réseaux sociaux, aux comptes piratés, aux faux profils, aux personnes peu recommandables.

 

Au fur à mesure, les loulous sont de plus en plus à l’aise dans l’utilisation de Facebook.

 

 

COÛTS, FINANCEMENTS, PROJETS de l’ASSOCIATION

                                                                 

           

Une adhésion annuelle et nominative de 26 € est exigée aux usagers participant aux activités.

LéHAÏM Handicap étant une jeune association, elle n’est financée que par les participations aux frais des activités qui dépassent rarement 10€, des adhésions annuelles, et par des dons spontanés.

 

Notre association est reconnue d’intérêt général et a acquis un Restrict Fiscal l’autorisant à établir des cerfa en vue de déductions sur les impôts.

 

A l’heure actuelle nous ne fonctionnons que sur le bénévolat. Notre groupe de bénévoles est constitué de jeunes étudiants, fratries et parents de loulous et amis souvent en activité professionnelle.

 

N’ayant pas de local où se retrouver pour mettre en commun nos compétences personnelles et professionnelles, nous traitons au siège administratif sur le coin d’une table ou d’une cave, toutes les nombreuses tâches liées à l’administratif, à la communication et aux différentes activités.

 

 

Pour continuer nos activités qui sont bénéfiques aux personnes handicapées et à leur famille, nous aurions besoin

-        D’avoir un local de 15 m²

-        D’acquérir un appareil photo, une caméra, une imprimante 3D pour nos déficients visuels

-        De l’intervention de professionnels adaptés pour nos différents ateliers d’apprentissage

-        De l’intervention d’animateurs et d’intermittents du spectacle

-        De l’intervention de professionnels pour proposer des activités sportives avec les matériels nécessaires,     musicales avec les instruments nécessaires, culturelles liées au théâtre….

·         Nous aimerions pouvoir recevoir des artistes à nos rassemblements pour partager nos joies.

·         Nous aimerions pouvoir toujours proposer des activités qui aident beaucoup nos usagers à sortir de leurs angoisses

·         Nous aimerions avoir le droit aux voyages ensemble

·         Nous aimerions partir en vacances ensemble dans un séjour organisé qui nous accepterait

·         Nous aimerions préparer un spectacle composé de chants, danses, scènes de théâtre et pouvoir le présenter à nos familles et amis, comme tous les enfants ont pu le faire quand ils étaient à l’école

·         Enfin, nous aimerions pouvoir mettre sur papier un grand projet qui nous tient à cœur : HANDIMOOVE serait un espace culturel agréé jeunesse et sports où les personnes en situation de handicap pourraient y pratiquer du chant, de la danse, du théâtre, de la musique, du self-défense, de la gymnastique, … avec des professeurs compétents qui adapteront leurs enseignements aux besoins spécifiques de nos usagers.

 

 

 

LéHAÏM Handicap - Association loi 1901 à but non lucratif d’Intérêt Général

Siret 828 700 849 00015 – APE 9499Z

Siège Social : 125 Avenue Ledru Rollin – 75011 Paris –

 

Centre de Gestion

LéHAÏM Handicap

47 Rue Marie Sorin Defresne – 94400 Vitry sur Seine

 

Tél : +33 768 034 720 –- lehaimhandicap@gmail.com

 

 

Notre association est habilitée à délivrer des reçus pour la déduction fiscale

Pour soutenir nos actions et faire un DON :

CIC Charenton - FR76 3006 6106 9700 0204 4720 181 – BIC : CMCIFRPP

 Ou sur notre site internet www.lehaimhandicap.fr